Nous avons passé la fin de semaine à Sarvah Kshema Hospital & Research Foundation, invités par le Docteur Vivek qui est lui-même le fils du Docteur Shandrashekhara Udupa, dit Guruji, considéré comme un être réalisé et qui a dédié sa vie à Swami Vivekananda (1863-1902), notamment en fondant le Divine Park Movement, dont le centre est situé à Saligrama, à quelques kilomètres de là où nous sommes installés.
Vivekananda joue un rôle particulier dans la diffusion du yoga en Occident car il est le premier à l’avoir présenté aux Américains lors d’une conférence tenue à Chicago en 1893 au Parliament of the World’s Religions. Vivekananda était animé par la volonté de faire rayonner l’Inde à travers le monde comme un phare spirituel. Il considérait que les Occidentaux étaient riches sur le plan matériel mais pauvres sur le plan spirituel, tandis que c’était l’inverse pour les Indiens. Un échange réciproque ne pouvait qu’aider les uns et les autres.
Quand je nous vois dans nos pérégrinations, j’ai parfois l’impression d’être dans le rêve de Vivekananda, car si nous sommes en Inde, finalement, c’est bien parce qu’il a eu cette volonté de nous transmettre la science du yoga. Swami Sivananda (1887-1963) – dont nous nous réclamons – s’est inspiré de lui et a concrétisé sa vision en envoyant une dizaine de ses disciples à travers le monde pour répandre la bonne parole. Swami Devananda (1927-1993) fut envoyé en Amérique du Nord. Il a commencé sa mission au Québec (parce que la procédure d’immigration était alors très simple), en ouvrant le tout premier centre de yoga du continent américain à Montréal en 1959, puis le premier ashram à Val-Morin en 1963. À partir de là, la voie était ouverte et le yoga n’a cessé répandre ses bienfaits dans le monde.
C’est au centre de Montréal que nous avons découvert le yoga il y a 21 ans. On peut dire que le yoga Sivananda a sauvé notre vie. C’est pourquoi nous avons voulu remonter à la source en allant en Inde. Nous avons ainsi le sentiment de compléter la mission des maîtres. Nous faisons découvrir l’Inde et le yoga aux Occidentaux et en échange nous apportons de l’abondance au village où nous travaillons. C’est ainsi que l’équilibre se fait, en tout bien tout honneur. Les hasards de la vie nous ont amenés à rencontrer le Docteur Vivek et à honorer Vivekananda au pied de sa statue. Ainsi la boucle est bouclée.
Les inscriptions pour les retraites Yoga & Détox sont ouvertes pour la saison 2022/2023 qui commence en octobre. Pour en savoir plus, télécharger la brochure et connaître nos tarifs et conditions : https://dhyana-ananda.ca/retraite-en-inde-detox-ayurveda…/

Infolettre

Recevez toute l'information + des promotions exclusives réservés aux abonnés

Merci !

Share This