Sattipathana ou la pleine conscience

Après avoir pratiqué différentes techniques méditatives de l’Inde ancienne, Bouddha a fini par développer sa propre technique de méditation, Satipathana, qui veut dire littéralement « garder l’attention à l’intérieur » ( sat : l’attention ; upa : dedans et thana : garder).
Satipathana ne vise pas à se rapprocher du divin, ni à vider son esprit mais simplement à « porter son attention » à ce que fait notre esprit. Le Bouddha décrit cette technique dans le Satipathana sutta (discours sur les fondements de la pleine conscience) dans lequel il encourage ses disciples à être pleinement conscients de leur esprit et de leur corps tout au long de la journée, quelles que soient leurs activités. Ils doivent s’observer pendant qu’ils mangent, boivent, marchent, sont debout, assis et même quand ils obéissent à l’appel de la nature. Pour aider ses disciples à comprendre le principe de satipathana, Bouddha leur racontait la parabole du renard et de la tortue.

La parabole du renard et de la tortue

Un jour la tortue et le renard se rencontrent dans la forêt. Le renard se dit en son for intérieur : « ah, je vais bien manger aujourd’hui ! » tandis que la tortue se dit : « oh mon Dieu, mon ennemi est là ! Il faut que je m’enfuie mais je ne suis pas assez rapide ! » Elle décide de rentrer dans sa carapace. Le renard tourne un moment autour d’elle, puis se lasse et finit par partir.

Lorsque vous rencontrez un renard dans votre vie, comme le stress, la dépression, l’anxiété, la tristesse ou toute autre émotion négative, faites comme la tortue. Cela ne veut pas dire que vous fuyez vos problèmes. Observez simplement votre réaction face aux problèmes de la vie au lieu de vous laisser emporter par eux. Il n’est pas en votre pouvoir de faire disparaître les problèmes mais vous pouvez au moins contrôler vos réactions face à ces problèmes parce que ces réactions ne sont que des productions éphémères de votre esprit. À quoi bon vous laisser emporter par vos problèmes alors que vous pouvez faire ami avec vos réactions, simplement en les observant en pleine conscience et en vous concentrant sur votre respiration. Comme le renard, vos réactions négatives finissent par s’éloigner et disparaître. C’est cela le contrôle de l’esprit par la pleine conscience.

Recevez l'infolettre

Recevez le programme, événements spéciaux non publicisés, articles, recettes de cuisine et les dernières mises à jour.

Merci !

Share This