Kodachadri (Kudajadri) est un sommet de montagne (altitude: 1 343 mètres au-dessus du niveau de la mer, dans les Ghats Ouest du sud de l’Inde (district de Shivamogga, État de Karnataka) bordé par le district d’Uttara Kannada au nord et à l’ouest à 90 km de Sirsi, à 78 km de Shimoga.Il est déclaré site du patrimoine naturel par le gouvernement du Karnataka [3]. Il s’agit du 10ème sommet du Karnataka.

Le nom vient du mot natif « Kodacha » ou « Kodashi » qui signifie « fleurs de Kutaja » et « Adri », un mot sanskrit qui signifie montagne, tous deux combinés pour former le mot Kodachadri. Kutaja en sanscrit désigne Girimallika ou Jasmin de la colline. « Kutajagiri » est la région montagneuse qui regorge de plantes « Jasmin des collines ». On l’appelle aussi « Kutachadri » et « Kodashi Parvatha

Il existe différents itinéraires pour atteindre le pic de Kodachadri et la difficulté varie grandement en fonction de l’itinéraire choisi. Cependant, il est difficile d’atteindre le sommet au moment de la mousson en raison des fortes pluies qui rendent les routes glissantes. Kodachadri reçoit une chute de pluie annuelle de 500 cm à 750 cm et il pleut environ huit mois par an.

Sarvajna Peeth est un petit temple près du sommet où Adi Shankara a médité. Cette petite structure porte un nom similaire à Sarvajñapīṭha, également appelé Sharada Peeth de l’état Jammu et Cachemire qui a été visité par Adi Shankara au cours de son long voyage spirituel, où il a vaincu d’autres érudits dans un débat philosophique.

Un autre temple est situé près du bungalow des voyageurs et serait le moola sthana (origine) de Sri Mookambika Devi. À partir de cet endroit, il faut parcourir 2 km pour atteindre le sommet. Juste en dessous du sommet, un chemin presque vertical mène à une petite grotte appelée Chitramoola, à partir de laquelle le temple Mookambika de Kollur est visible.

Pilier de fer:

Un pilier de fer est érigé devant le temple Moola Mookambika, près du sommet de Kodachatri. Il est comparé au grands piliers de fer historiques similaires placés à Dhar, au mont Abou. Les dévots crois que c’est le trishula (arme à trois pointes symbole de Shiva) utilisé par la mère divine Mookambika pour tuer le démon connu sous le nom de Mookasura selon la tradition autochtone. Des scientifiques indiens ont découvert qu’il avait été fabriqué de façon traditionnelle ancienne. Il est fabriqué à partir de fer pur. De plus, il est moins touché par la corrosion, malgré les conditions humides extrême qui y règnent à cause des fortes pluies.

Excursion conditionelle aux conditions météo et optionelle suivant la condition physique des participants.

Prochaines retraites:

DU 19 octobre AU 09 Novembre 2019
Du 08 au 29 Février 2020

Pour votre réservation

Recevez l'infolettre

Recevez le programme, événements spéciaux non publicisés, articles, recettes de cuisine et les dernières mises à jour.

Merci !

Info-lettre

On vous en dit encore plus sur nos retraites

Merci !

Share This